News

11
Nov

Le Lao Conservation Trust for Wildlife et l’IRD signent une convention de collaboration.

Le Lao Conservation Trust for Wildlife travaille avec les autorités et les particuliers pour sauver, réhabiliter et relâcher autant d’animaux que possible du commerce illégal d’animaux sauvages. Leur mission est d’éradiquer le commerce illégal d’animaux sauvages par l’éducation et l’amélioration du bien-être de la population humaine au Laos.
Dans le cadre des projets LACOVISS (One-Health approach in epidemiological investigations of SARS CoV-2 in Laos) et DISCOVER (SARS-CoV-2 Natural History : Emergence and reservoir) nous nous intéressons à l’étude des réservoirs animaux d’agents pathogènes susceptibles de franchir la barrière des espèces, et dans ces cas précis à la recherche de coronavirus ou d’autres virus respiratoires présents dans la faune sauvage pour mieux comprendre l’histoire naturelle du SRAS-CoV-2. L’échantillonnage de la viande de brousse ou des animaux vivants sur les marchés est parfois compliqué car les gens cachent ce commerce illégal. Lorsque des animaux sauvages sont confisqués par les autorités locales, le LCTW peut les recueillir. Des contrôles vétérinaires de routine sont programmés et lorsque les animaux meurent, des nécropsies sont également réalisées. Notre collaboration avec le LCTW nous permet d’accéder à des échantillons collectés puis conservés dans les meilleures conditions, de connaître l’histoire de chaque capture ou événement inquiétant (mort subite de l’animal, infection d’animaux partageant le même enclos, maladies des soigneurs, etc. Il s’agit d’une approche à long terme qui s’inscrit parfaitement dans le cadre de l’IMT PRESTO (PRotect-dEtect-STOp). Le projet PRESTO « Understanding and mitigating zoonotic spillover events in declining biodiversity hot-spots in Southeast Asia » vise à créer une plateforme durable de recherche, de diagnostic et de formation sur les maladies émergentes à l’interface homme-animal-environnement, composée d’équipes multidisciplinaires expertes capables (1) d’identifier rapidement les maladies zoonotiques émergentes, (2) de développer, valider et évaluer de nouveaux outils de prévention, de diagnostic et de surveillance, et (3) de combler les lacunes dans les connaissances en agissant comme un nœud central en Asie du Sud-Est pour les chercheurs et les étudiants diplômés.
L’objectif final est donc d’intégrer le LCTW dans un réseau sentinelle pour la détection des pathogènes émergents ou ré-émergents et d’améliorer la réponse aux débordements zoonotiques et à leur propagation, grâce aux interactions avec les différents partenaires laotiens (CILM, NAHL, etc.) et thaïlandais (CMU, Université Kamsesart, etc.).

contact: sabrina.locatelli@ird.fr

Jeremy Phan (directeur du LCTW) et Valérie Verdier (PDG de l’IRD)
https://lctwildlife.org/

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...